Vieilles pierres, bonnes fessées

24 Nov 2018 | 1 commentaire

Encore un agréable souvenir d’un été 2018 décidément riche en sensations: une séance de fessée parmi les ruines d’une église du XIIème Siècle perdue dans la campagne picarde.

En fait une séance qui avait commencé l’été précédent, mais qui avait été contrariée par la présence insistante d’un voyeur. Impossible de semer cet abruti visqueux et ratatiné qui, après nous avoir repérés alors que nous visitions un site voisin et devinant probablement que nous n’étions pas des touristes tout à fait comme les autres, nous avait suivis à distance tout l’après-midi.

Mais il en fallait plus pour nous décourager. Un an plus tard, nous revoici pour la plus agréable des revanches: offrir aux yeux de tous les scènes que le voyeur cherchait à entrevoir mais que, sauf si un hasard extraordinaire veut qu’il soit l’un des lecteurs de ce site, il ne verra jamais!

Après la fessée mégalithique, voici donc la fessée gothique, administrée entre deux passages de promeneurs insouciants. J’ai hâte d’explorer de nouveaux sites remarquables de notre patrimoine architectural. Vivement l’été prochain!