Le feu et la fureur

1 Juil 2018 | 0 commentaires

Il est des fessées douces comme il en est des orageuses. Celles que l’on administre non avec colère – toujours mauvaise conseillère en matière de fessée érotique – mais avec la force et la détermination qui sied aux châtiments suprêmes. C’est la fessée implacable, imparable, qui au moment où elle passe fait l’effet d’un cataclysme. Chaque claque est un impact de foudre précédé d’un coup de tonnerre…

Ces photos ont été réalisées en toute sécurité à l’aide de la technique du « light-painting », en employant des poses longues et des feux d’artifice pour gâteau d’anniversaire.